Le télétravail

Reading Time: 4 minutes

A marche forcée le télétravail est pérennisé avec la crise sanitaire

La crise joue un rôle de catalyseur avec l’adoption de changements en termes de management. Cette marche forcée est une opportunité de coordination avec la mise en place de process pour que les salariés soient aussi efficaces qu’au bureau.

Assurer le lien entre les collaborateurs et l’ADN de l’entreprise face à cet état d’urgence a créé, chez certains, un sentiment d’appartenance inédit.

Dans l’ADN de Kabia cette méthode de travail existe depuis des années. Cela nous permet de travailler en mode nomade pour pallier aux grèves diverses et variées, aux problèmes de garde d’enfants, aux déplacements pro … 

Pour l’équipe c’était dans l’ordre des choses et nous avons pu transmettre notre expérience à nos clients qui ont eu besoin de passer en télétravail. 

Vous avez sûrement réagi autrement en prenant des conseils auprès de proches, car dans l’urgence tout le monde a eu différentes façons de réagir pour continuer à agir. 

Bien sûr cet article est ouvert au débat 😉 

Je vais vous exposer 5 axes qui concernent notre coeur de métier et qui me semblent fondamentaux pour tout entrepreneur. 

Télétravail
Photo de Matthew Henry provenant de Burst

Les réseaux de télécommunications et d’accès à internet.

Tout le monde ne réside pas une ville hyperconnectée et les échanges vidéo vont vite devenir un enfer ! Et hyperconnecté ne veut pas dire haut débit…

Certains sont dans des zones rurales et d’autres dans des villes qui ont une part d’ombre en mode 3G/4G car dans certaines régions, les enchères 5G, sont une arlésienne pour la téléphonie mobile. Et la fibre optique n’est pas encore déployée sur tout le territoire.

Alors, comment faire pour assurer à vos collaborateurs une connexion d’accès à Internet performante ? 

Faire un bilan en interne avec les équipes concernées et qualifier les solutions qui répondent au besoin en matière de télécommunications et d’accès internet.

je vous invite à vous poser des questions en mode SWOT, pour identifier les atouts, les faiblesses, les points à améliorer et les opportunités à saisir pour améliorer l’accès internet de votre système informatique et de télécommunications.

Ensuite voir avec votre prestataire ce qu’il peut vous offrir comme service correspondant à votre besoin. 

Donc avant d’envisager le télétravail, il est bon de s’assurer que tout est ok niveau télécoms.  D’ailleurs cela est aussi valable si vous décidez de déménager ou implanter les locaux de l’entreprise, quel que ce soit l’endroit  🙂

En mode nomade

Le matériel informatique !

L’adage « un mauvais ouvrier a de mauvais outils »  ne doit pas être d’actualité ! 

Dans votre entreprise, vous avez fait en sorte que tous les ordinateurs de bureaux soient homogènes avec des paramètres précis pour la sécurité. 

Cependant, vous ne pouvez pas demander à vos collaborateurs d’installer, sur leur PC familial, vos outils et configuration du bureau.

De plus, il vous faut prévoir un cas de nouveau confinement en anticipant ce que vous souhaitez pour votre parc informatique. Souvent l’investissement dans des ordinateurs portables et smartphones déjà paramétrés et opérationnels vous assure une continuité de services pour le télétravail

Les outils collaboratifs. 

Avant l’ère COVID les entreprises qui avaient opté pour la visioconférence ont constaté une nette augmentation de la productivité des réunions.

En éliminant les facteurs de retards comme celles dues aux aléas des transports (grèves, accidents, pannes, etc) ont permis une meilleure gestion des projets en cours ainsi qu’un meilleur taux de présence aux réunions.

L’ère COVID a conduit quasiment tout le monde à opter pour des outils collaboratifs

Pour notre usage nous avons mis en place une suite d’outils collaboratifs, elle a ensuite été répliquée sur les machines de nos clients selon leurs besoins : 

Zimbra :  

La messagerie collaborative qui vous permet de gérer vos agendas et ceux de vos collaborateurs, de partager des fichiers, des contacts. 

Nous couplons avec Vade secure pour vous protéger contre les spams, virus, malwares, phishing et arnaque au président… 

3CX : 

Notre outil téléphonie IP avec visioconférence jusqu’à 120 personnes, qui propose une suite très richesde fonctionnalités : tableau blanc, partage de fichiers, outils de présentation à distance, basculement des appels vers votre smartphone, prise en main d’appels sur PC ou sur un téléphone traditionnel. 3CX est accessible depuis un navigateur web avec n’importe quel ordinateur sans avoir besoin d’installer une application. 

Bitrix : 

Notre nouveau joujou, un vrai couteau suisse !  Couplé à 3CX et Zimbra vous avez un vrai suivi des communications, c’est un CRM puissant avec gestion de projets, gestion RH, e-Mailing. Une vraie plateforme collaborative.

Avec Bitrix vous pouvez faire un contrôle du temps et de la charge de travail de vos collaborateurs.

La cyber sécurité est une question d’environnement humain et technologique

La sécurité: 

Des firewalls y a que çà de vrai contre les attaques informatiques  ! Enfin non pas que 🙂 

En  matière de cybersécurité, les erreurs humaines sont déjà aujourd’hui l’un des principaux facteurs de faille dans un système de sécurité informatique.

Concernant les e-mails :

Nous avons opté pour Vade Secure pour éliminer des risques de phishing, ransomware et autres joyeusetés du genre.

La gestion des accès aux applications/sites web

Pour éviter que les mots de passe ne traînent, nous préconisons Dashlane qui permet de partager des accès à des comptes protégés à des personnes désignées.

VPN

Certains de vos collaborateurs vont avoir besoin d’accès cryptés de bout en bout et donc la mise en place des VPN va devenir une nécessité.

Les coûts financiers

Les frais de déplacement coûtent 26,6 milliards d’euros* chaque année par les entreprises françaises

Une réflexion qui pointe le bout de son nez est celle du passage du coût d’acquisition au coût de consommation.

Certaines entreprises sont en questionnement quant à leurs investissements parcs immobiliers.

Nous recevons des demandes d’architecture pour de nouvelles installations des systèmes d’information et d’infrastructure réseaux.

En tout état de fait nos clients sont passés de « on verra cela plus tard » à « comment planifier le futur numérique de l’entreprise ».

En conclusion


La transition numérique est là et aucune entreprise ne doit avoir peur de cette mutation, il s’agit de profiter des bénéfices de la technologie face à la pandémie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.