Le EDGE Computing

Reading Time: 3 minutes


A la découverte du EDGE Computing 

Mais que signifie EDGE ?Edge dans la langue de nos amis du Brexit signifie au fil du rasoir, une arête, le bord.
-C’est un mot utilisé dans une norme pour les GSM qui a apporté une évolution dans les GPS.
-Un label pour The Edge Software, une société de services-Une partie du serveur de messagerie de Microsoft, il assure notamment le rôle de SMTP ( oui je sais je vais devoir vous faire un épisode pour vous expliquer cela)
-Ubuntu Edge, un projet de téléphone portable annoncé en 2013 et qui a été abandonné la même annéeComme vous le voyez, le mot EDGE est très utilisé🙂

Et donc l’EDGE Computing c’est quoi ?


Avec l’internet des objets ou objets connectés, nous avons une somme de données incroyables qui transitent sur les serveurs hébergés dans un cloud.
Alors il fallait une solution pour distribuer les données sans engorger le réseau.
Cela veut dire que les données périssables sont traitées au point d’origine en les envoyant sur un serveur intermédiaire à proximité du client. 
Les données moins périssables sont envoyées dans le cloud pour un stockage à long terme, elles seront celles qui serviront pour l’analytique en mode Big data😉

RFID = Radio Frequency IDentification, comprenez radio-identification


 La RFID est une des composantes de la réussite du EDGE computing. Oui je sais je dois aussi vous faire un épisode sur cela aussi, mais là c’est un sujet que j’adore !!!
Je vous invite à lire : RFID La police totale qui est certes un peu alarmiste, mais qui relate bien l’histoire et les applications envisagées.
RFID

Avec l’arrivée des objets connectés, ces puces électroniques ont trouvé leur terrain de jeu par excellence !

Installées sur des objets/produits elles permettent de les localiser.
Par exemple, elles vont permettre de désigner un état d’un produit dans un magasin et ainsi  de réintégrer les données du dit produit dans un ERP.
Ces données sont transmises directement sur un serveur de proximité, ainsi en traitant les données à proximité de la source ont allège la charge réseau Internet .

Le EDGE computing est un allié de taille pour le télétravail.
Imaginons une architecture de la récolte de données autrement que ce que nous avons en grande partie à l’heure actuelle, avec des micros datacenters ou encore des serveurs à hautes performances (en VM ou physique) sur des sites distants du siège ou de son infrastructure « mère ». 
Mais le EDGE computing n’est pas destiné à remplacer le cloud computing, plutôt à l’assister .

Les défis du EDGE computing

Des défis qui sont cruciaux ! 
La sécurité
Dans l’architecture même du EDGE computing, en tout les cas à l’heure actuelle, ce périphérique informatique offre le flan à grands nombres de possibilités d’intrusions.
Un exemple nous le savons d’expérience, sauf en cas de gestion centralisée et optimisée, des administrateurs peuvent oublier de modifier les mots de passe installés par défaut et peuvent aussi omettre de faire des mises à jour critique.
Le coût
Un autre paramètre à ne pas négliger, le coût des licences, en effet les éditeurs vont assurément proposer des licences avec des services évolutifs ou complémentaires et cela doit être pris en compte dans l’exploitation d’une entreprise.

L’écologie
Un autre défi et de taille, c’est celui de l’écologie .Le Sénat rappelle  que l’empreinte des data centers pourrait exploser de 86 % d’ici à 2040 avec les usages et le développement du edge computing, c’est-à-dire l’informatique déportée au plus près du client final.

Je pourrais continuer des heures sur ce passionnant sujet qui à n’en pas douter sera un des axes important dans le monde de l’IT au même titre que la blockchain.
Assurément pleins d’épisodes sur le podcast et des articles en perspective

Lecture du blog ou écoute du podcast

Merci pour votre lecture, si vous avez des questions je vous invite à me les poser je me ferais un plaisir de vous répondre en commentaires 

Retrouver cet article en épisode sur le podcast Sweet cloud Si cet épisode vous a plu, n’hésitez pas à le partager et à me mettre une note sur la plateforme d’écoute que vous utilisez.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.