Edito de juin 2018

Mes données, mon or !

Le multicloud et mes données

Voici ma matinée en mode cloud :

Oui je parle bien de multicloud et non de cloud hybride.

Je fais la fille healty avec mes cours de yoga sur tablette, mes cours d’anglais, mes cours en ligne (MOOC)
J’ouvre ma messagerie collaborative (cloud Kabia), mes diverses applications de journaux et magazines, et bientôt je vais avoir une machine à café qui connaîtra mes habitudes (www.spinn.com).
Je mets Spotify© en route, sûrement hébergé sur des serveurs aux US tout comme pourrait l’être Evernote© sur lequel j’écris mes articles et Trello© qui gère mes tâches… Je partage un dossier sur Pydio© (cloud Kabia) et tout ce qui ne représente pas une valeur professionnelle va sur des espaces comme iCloud© qui garde mes photos, Gmail© pour mes mails annexes.

Je commande mon UBER©, réserve mon billet de TGV©, mon hôtel sur mon application du groupe Accor©… 

J’ai donc mis en action différents services cloud en moins d’une matinée.
Cela vous démontre que le cloud est toujours là et que nos données personnelles sont mises à disposition dans les applications.


Comment assurer la protection des données dans le cloud ?
Dire que tout est parfaitement en sécurité serait mensonge, rien ne peut être assuré avec certitude, une véritable montée des périls est constatée, la cybercriminalité, le cyberterrorisme, les changements de législations entre pays.

En matière de protections des données de l’entreprise :
Pour cela, la confiance entre le client et le prestataire qui héberge les données est indispensable. Mais pas que !
Il s’agit aussi d’avoir à offrir une architecture en adéquation avec la sécurité nécessaire dans le Data Center qui va abriter les données (firewall, protection d’attaque DOS, etc…) et savoir faire preuve de conseil, tant au niveau des sauvegardes, que de la protection du WIFI, de la gestion des accès au sein de l’entreprise du client.
Car, et peut être est-ce dû à notre caractère latin, nous aimons savoir où sont stockées nos données et si cela peut être à deux pas de notre bureau nous nous en portons que mieux 🙂

En matière de protections de données personnelles :

Les dernières prises de décisions du président Trump, vont peut être permettre de faire la part belle aux produits tels que Bluemind, Pidyo et aux hébergeurs européens.
Dès son entrée à la Maison Blanche, le président Donald Trump a annulé l’accord entre l’Union européenne et les États-Unis qui garantissait que les données personnelles des personnes de l’Union et transférées aux États-Unis soient traitées selon la législation européenne et pas Américaine (EU-U.S. Privacy Shield).

En France nous avons eu durant l’automne 2015 une loi pour une république numérique, qui fait obligation, aux responsables des traitements des données personnelles, d’informer les personnes physiques et morale sur la durée légale de conservation des informations.
Depuis mai 2018 notre fameux RGPD qui donne un mal de crâne à toute la planète, car tout le monde est touché et pas seulement l’univers du numérique…



Nos vies ont changées

Le monde de demain, nous pouvons l’imaginer mais nous ne le vivrons pas.
Nous ne pouvons que nous projeter dans un futur et en espérer le meilleur.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.