SaaS, IaaS, PaaS et DaaS dans le nuage Cloud Computing

SaaS, IaaS, PaaS et DaaS dans le nuage Cloud Computing

Le Cloud computing, autrement nommé par certains francophones «informatique en nuage» ou «infonuage» (pas tous heureusement!) est un concept informatique assez nouveau et novateur dans son genre. Son développement a permis un petit bouleversement technologique : Les sociétés ont la possibilité d’externaliser leurs installations informatiques et d’avoir une consommation «à la demande», l’offre s’adaptant en fonction de leurs besoins.

Ce bouleversement a vu éclore plusieurs plusieurs formes de Cloud : le Cloud public, le Cloud privé interne, le Cloud privé externe (ou privatif) et depuis peu le cloud hybride (mélange de Cloud publique et privé), qui se basent avant tout sur une qualité de service.

Avec ce développement, est apparu la famille des «as a Service». Mais qui sont-ils et combien sont-ils vraiment? Définition et explications de ces différents modèles.

Le Cloud est la mise en flexibilité (ou en disponibilité) de quatre niveaux : L’application, en contact avec le client, la plate-forme, qui exécute l’application, l’infrastructure, qui est le support de la plate-forme et enfin les données. Tout cela permet d’approcher ces objectifs, d’éviter l’interruption de service et aussi d’établir ce service entre le client et son fournisseur,

C’est pour répondre à ces besoins que sont apparus ces modèles «as a Service» :
Software as a Service (SaaS) pour l’applicatif.
Platform as a Service (PaaS) pour la plate-forme.
Infrastructure as a Service (IaaS) comme son nom l’indique pour l’infrastructure.
Data as a Service (DaaS) pour les données.

Ces produits sont fournis sur demande au client, quelque soit la distance entre l'utilisateur et le fournisseur.

 

SaaS :
Aussi appelé «logiciel en tant que service» et anciennement appelé ASP (Application Service Provider). Le SaaS permet de proposer un abonnement à un logiciel plutôt que l’achat d’une licence : le client ne paie pas pour posséder le logiciel mais pour son utilisation. D’autre part, ces logiciels sont tout de suite prêt à l’emploi, et ne nécessitent aucune maintenance (à la charge de l’éditeur du SaaS).

Les principales applications de ce modèle sont la gestion de relation client (CRM), la gestion des ressources humaines, les clients de messagerie, le travail collaboratif, les communications unifiées, et la vidéo conférence.

Les avantages de ce modèle sont mutliples : son prix, sa rapidité de déploiement, la mutualisation des ressources, ou encore la flexibilité des solutions à la demande, etc.

 

PaaS :
Logiciels créés, délivrés clés en main à l’entreprise client pour fonctionner en mode SaaS. Ici l’avantage principal et que l’utilisateur peut se concentrer sur leurs applications et non sur l’infrastructure sous-jacente nécessaire. Il a pour rôle l’exécution du logiciel.

Techniquement parlant, le fournisseur Cloud gère la partie dite «technique»: maintient des runtimes (programme moteur qui permet l’exécution d’autres programmes), l’intégration Service Oriented Architecture - SOA (architecture qui permet de faire interagir et de mettre en oeuvre des services), les bases de données, le logiciel serveur, la virtualisation, le matériel serveur le stockage et les réseaux. Ce modèle consiste essentiellement à mettre à la disposition des entreprises un environnement immédiatement disponible où l’infrastructure est masquée.

 

IaaS :
Le «I» signifie infrastructure, c’est donc dans ce cas l’infrastructure complète qui est a disposition pour plus de sécurité : le fournisseur Cloud met sous forme virtualisé «à la demande» serveurs, baies de stockage et équipements réseaux avec des niveaux de services ajustables afin de répondre aux attentes des clients.

Le fournisseur administre la virtualisation, la partie matérielle du serveur, le stockage des données et les réseaux exploités pour faire fonctionner le Cloud. L’entreprise prend à sa charge les applications, leur utilisation et intégration au sein de l’interface, la base de données et le logiciel serveur.

Autrement dit, l’entreprise dispose d’une infrastructure informatique fournie par le fournisseur, avec un accès sans aucune restriction comme si le matériel se trouvait dans ses propres locaux.

 

DaaS :
Des sociétés se sont spécialisées dans la collecte et l’analyse dans la collecte, l’agrégation et l’analyse des données. Ce qui permet aux entreprises qui ont se besoin d’éviter de perdre du temps et des ressources dédiées à ces recherches. C’est se que représente la solution DaaS.

Moins connu que les trois précédents, ce dernier «as a Service» met en avant les sociétés qui fournissent des données sur demande à l’entreprise. Ces sociétés s’occupent de collecter les données, de les mettre à jour et de les intégrer pour le client avec une facturation au volume ou au type de données.

 

En quoi l’équipe KABIA peut vous apporter sa compétence ?

Dans l’étude, la mise en place et l’accompagnement d’une politique Cloud Computing pour votre société. KABIA vous apporte des solutions sur mesure adaptées à vos besoins. Ne vous souciez plus de la technique, c’est notre domaine et nous sommes là pour nous en occuper pour vous.

N’hésitez pas à nous contacter afin d’étudier ensemble votre besoin et de vous créer une offre sur mesure.

Notre équipe se tient à votre disposition au 0811 090 508 et sur notre formulaire en ligne.

Laissez votre impression, réagissez à l'article !

Votre email ne sera pas publié sur le site