Le besoin de stockage augmente grâce à la virtualisation

Le besoin de stockage augmente grâce à la virtualisation

Un grand boom sur le marché de la virtualisation auquel les acteurs tels que Dell Equallogic, Netapp ou encore EMC ne s’attendaient pas, il est donc crucial pour eux aujourd’hui de bien répondre à la demande, et non plus de se faire connaitre.



Il y a quelques années lorsqu’on nous parlait de virtualisation, la plupart des personnes étaient très réticentes à acheter ce type de service. Aujourd’hui les particuliers comme les professionnels veulent passer à la virtualisation. Pourquoi ? Parce qu’elle est synonyme de rapidité, efficacité, budget.
Cette croissance du marché, en très peu de temps, a en particulier trois conséquences:
Un investissement dans le matériel non pas diminué, mais réorienté, car le besoin en matériel diminue, mais le besoin de stockage augmente. Le volume de données à stocker est de plus en plus important, et fait donc apparaitre de nouveaux marchés (de nouveaux logiciels, nouvelles solutions de stockage, etc...). Également, les marges ne sont plus réalisées sur le matériel, mais sur les logiciels et services.
De cela découle la mise en place de certains types de partenariats qui étaient considérés comme «contre nature» auparavant. En effet, les entreprises ne pouvaient pas devenir partenaires avec des concurrents directs, mais aujourd’hui elles ont besoin de répondre rapidement à la demande et donc d’être très réactives, c’est pour cela que le choix d’un partenaire unique est important et il faut que celui-ci soit capable d’intervenir à tous les niveaux, le périmètre de chacun est donc bien défini à l’avance.
La dernière conséquence est que sur ce marché les ingénieurs commerciaux sont délaissés au profit des consultants, car le but n’est plus de faire connaitre le produit ou de déclencher la demande. En effet la demande est déjà présente, donc le client va maintenant rechercher l’entreprise qui répondra le mieux à son attente, c’est pourquoi les consultants sont plus aptes à répondre à cela.

Le besoin de stockage ne cesse d’augmenter


Le nouveau pari des fournisseurs est de proposer la meilleure solution aux entreprises, d’anticipation de l’évolution des volumes de données. C’est dix prochaines années le volume de données à traiter devrait afficher une augmentation impressionnante, les fournisseurs concentrent donc leurs services recherche et développement sur le perfectionnement de l’efficacité des systèmes de stockage.
L’anticipation est donc devenue un mot d’ordre, les entreprises doivent donc apprendre à calculer l’évolution de leurs besoins en matière de stockage, si cela est mal fait les coûts à rajouter au projet seront de la même ampleur que l’augmentation du besoin de stockage.
Aujourd’hui les fournisseurs ont un nouvel enjeu, optimiser au mieux le taux d’utilisation des solutions de stockage, mais un problème se pose, car consolider des données dans des baies de stockages partagées peut entrainer des failles au niveau de la sécurité.
Pour être concurrentielles, les entreprises doivent donc baisser leurs prix et multiplier les nouvelles fonctions proposées au départ.
De plus les clients potentiels demandent des garanties au niveau des compétences des fournisseurs.
Effectivement, les entreprises actuellement équipées du système de virtualisation ne sont pas pleinement satisfaites, car ce système permet de multiplier le nombre de serveurs virtuels et de se retrouver avec un grand nombre de serveurs à gérer. Alors que si on prend soin d’optimiser les machines virtuelles on pourrait en réduire le nombre.
Ensuite les entreprises sont aussi déçues du retour sur investissement, qui n’est pas forcément aussi séduisant que celui annoncé au départ. C’est pour cela que les clients font attention à choisir un fournisseur qui leur apportera les meilleures garanties.

Laissez votre impression, réagissez à l'article !

Votre email ne sera pas publié sur le site