Vos comptes mails sources de vulnérabilités pour votre vie privée et sociale

Vos comptes mails sources de vulnérabilités pour votre vie privée et sociale

Vous avez pris le parti d'une boite mail offerte par les services Google, Yahoo, Hotmail ou tout autre prestataire gratuit.
Sachez que votre vie privée n'est pas assurée, une simple réflexion...regardez les publicités autour de vos mails, elles sont ciblées selon les mots clés de vos messages...
Concernant la confidentialité des échanges et la sécurité du service. Google Buzz est en particulier montré du doigt comme étant « la source des vulnérabilités pour la vie privée et la sécurité ».

En effet le réseau social que Google avait intégré à sa messagerie de façon cavalière le 9 février 2010 est jugé intrusif par les utilisateurs de Gmail, mais également par les hautes sphères protectrices de la vie privée sur Internet, le service avait été modifié quelques jours seulement après son apparition sur la toile.
Actuellement l'université de Californie va faire migrer 30 000 compte Gmail vers une autre plateforme, l'université de Yale a déjà annuler son projet d'utilisation de Gmail sur son campus La question de la confidentialité et de la sécurisation des données dans le cloud avait alors été évoquée.

Votre adresse mail est votre principale carte de visite


Alors pourquoi faire de la publicité pour des sites qui ne vous assurent pas de sécurité de vos données !
Prenez le temps d'acheter votre nom de domaine et profitez en pour véhiculer votre image.
Et surtout votre espace est sécurisé, vous pourrez ainsi transmettre des dossiers en toute confidentialité sans crainte qu'une société tiers puisse lire vos documents.
Vous êtes en déplacement, sachez qu'un espace webmail est à votre disposition, vous permettant de consulter vos mails sur un autre ordinateur que le vôtre.Et bien sur vous pouvez paramétrer la réception de vos emails sur votre smartphone
Découvrez nos offres mails à partir de 9 euros par an : acheter votre adresse mail

Laissez votre impression, réagissez à l'article !

Votre email ne sera pas publié sur le site