Actualités des noms de domaines dans le monde

Les bureaux d’enregistrement subissent actuellement les revirements de certains registres.
Godaddy numéro un mondial des prestataires de vente de noms de domaine quitte la Chine.
A l'image de la Chine la Russie exige elle aussi des justificatifs pour la création de .RU
Certains pays ont aussi décidés que leurs extensions ne seraient pas gérées par des prestataires étrangers et donc en Suisse c'est par le registre national que vous devez acheter votre.CH, il en est de même pour la France avec l'AFNIC.

La Thaïlande quand à elle vient de décider que ses adresses internet seraient écrites en thaïlandais dès juillet
En janvier, l’agence de régulation ICANN avait déjà tracé le chemin pour qu’un nom de domaine apparaisse en cyrillique pour la Russie et en arabe pour l'Égypte, l’Arabie du sud et les Émirats Arabes Unis, le chinois pour Hong-Kong, le cingalais et le tamil pour le Sri Lanka, l’arabe pour le Qatar, la Tunisie et les territoires palestiniens

Il est bien évident que ces changements sont opérés pour permettre aux personnes ne maitrisant pas l'alphabet latin de pouvoir utiliser le net. Pour mémoire lors de leur création les noms de domaines ont été limités à 37 caractères: les 10 chiffres, le trait d’union et les 26 lettres de l’alphabet latin.

Laissez votre impression, réagissez à l'article !

Votre email ne sera pas publié sur le site